Fort!

À l’aide de kilos, nous pouvons lutter contre nos propres kilos, mais surtout solliciter nos muscles et les sculpter. Il n’est pas forcément nécessaire d’aller en salle de fitness. Avec quelques accessoires utiles, tu peux sculpter tes muscles chez toi. Il faut suer pour atteindre ses objectifs! Pour cette raison, nous te proposons des vêtements de sport qui te permettent de rester cool et stylé.

Prends les choses en main.

Quelques exercices de musculation peuvent déjà mener à de véritables succès, permettre de renforcer les muscles des avant-bras et des mains ou d'entraîner les bras et les épaules. Il ne faut que peu d’espace et ton propre poids suffit.

Les pompes font partie des exercices les plus efficaces. À l’aide des poignées de musculation, tu peux t’entraîner de manière intense tout en évitant de blesser tes poignets.

  • Poser les poignées de musculation...

    ...à hauteur d’épaule. Prendre appui sur les poignées en gardant les mains perpendiculaires au corps puis redresser le torse. Plus les poignées sont écartées, plus l’effort portera sur le buste et non sur les bras.

  • Baisser doucement le corps...

    ...en prenant appui sur les bras. Les jambes restent droites vers l’arrière.

  • Un grand avantage...

    ...des poignées de musculation est qu’elles permettent d’avoir des mouvements plus amples. Le torse peut être abaissé bien plus bas, ce qui rend l’exercice plus efficace et plus intense.

Le power boost pour les jambes et les fesses:

Les squats sont un véritable classique de la musculation. Les mini bandes rendent l’exercice plus intense.

  • Pour les squats statiques, ...

    ...fixer les mini bandes au-dessus des genoux. Écarter les jambes pour qu’une certaine résistance soit perceptible. Fléchir légèrement les genoux pour activer les muscles du fessier.

  • On ne s’arrête pas là:

    abaisser encore un peu le fessier. Les genoux doivent toujours être légèrement tournés vers l’extérieur, jamais vers l’intérieur.

  • C’est bien intense!

    Continuer à écarter les jambes jusqu’à ce que la résistance soit suffisante. Continuer à baisser le fessier pour former un angle droit entre les mollets et les cuisses (pas plus). Tenir, tenir, tenir!

Contenu plus intéressant