Votre navigateur n'est pas compatible

Votre navigateur n'est pas compatible

Adolescents (à partir de 14 ans)

Jugendliche (ab 14 Jahre) Jugendliche (ab 14 Jahre)
CONSEILS POUR LES PARENTS D’ADOLESCENTS
Accepter la puberté
La puberté n’est pas simplement une fatalité. Bien au contraire, c’est une phase essentielle pour l’adolescent durant laquelle son cerveau subit des épreuves, des adaptations et des transformations. En outre, l’influence des hormones sexuelles grandit. Le tout s’accompagne de sautes d’humeur tout à fait normales et d’isolement par rapport aux parents.
Rester en contact
Malgré son détachement et son attitude de refus envers le monde, il est important de maintenir le contact et de s’intéresser à l’adolescent. Écoutez-le, même dans les situations les plus incroyables. L’adolescent a besoin de savoir que vous êtes là quand il a besoin de vous, même s’il fait comme s’il n’avait plus besoin de vous.
Ne le prenez pas personnellement
Le comportement de votre enfant ne vous vise pas personnellement et ce n’est pas vraiment de vous qu’il est question. Il vous trouve tout simplement gênant, peu importe si vous l’êtes vraiment ou non... Dites-vous que (presque) tous les parents font exactement la même expérience que vous.
Faire preuve d’authenticité
Restez vous-même et n’essayez pas d’en faire trop pour plaire. Soyez fidèle à vos valeurs et, dans la mesure du possible, faites respecter les accords conclus avec fermeté. Guidez votre enfant non pas avec votre pouvoir (de parent), mais avec votre force intérieure. Acceptez donc plutôt d’être parfois gênant que de vous incliner.
Formulation positive
Avec une menace du genre «si..., alors», on obtient souvent le résultat inverse. Un classique: «Si tu ne rentres pas à l’heure, ce n’est même pas la peine d’espérer pouvoir sortir dans les prochains temps!» On peut dire pratiquement la même chose de manière positive: «Si tu arrives à rentrer à l’heure, je suis d’accord pour que tu sortes la prochaine fois.» Cette phrase est motivante, l’autre frustrante.
Bonne humeur
Votre adolescent est déjà bien assez occupé avec son entourage et à trouver son rôle au sein des groupes auxquels il appartient. La dernière chose dont il a besoin est un adulte sans cesse de mauvaise humeur et grincheux. Ayez recours à l’humour pour apaiser une situation délicate et gardez le sourire plutôt que de râler et d’en vouloir à tout le monde.
Le sport fait du bien
Plus un adolescent bouge, mieux c’est. Le sport lui permet d’évacuer de l‘énergie, il stimule le corps et l’esprit et les sports collectifs développent l’esprit d’équipe. De plus, des entraînements et des compétitions réguliers favorisent la discipline et l’intégration dans une communauté.
Planification des menus
Un autre conseil concret en matière d’alimentation: Instaurez des menus hebdomadaires que vous élaborez ensemble. Ainsi, les plats préférés des adolescents y figureront aussi. En faisant, peut-être même ensemble, les grandes courses une fois par semaine le weekend, vous gagnerez beaucoup de temps, ne devrez pas aller au supermarché plusieurs fois et n’aurez plus besoin de vous casser la tête pour savoir quoi cuisiner.

INTERVIEW AVEC MAMAN ANITA

DÉCOUVREZ NOS OFFRES